• Connectez-vous


Lorsque vous vous connectez sur la plateforme, il est important de bien mettre à jour votre profil. En effet, plus celui-ci sera complet et exact, plus il sera efficace.

Un bon profil peut littéralement booster le nombre de rencontres professionnelles que vous allez faire sur la plateforme. C’est facile à comprendre : allez-vous plus facilement vers un profil clair qui présente de manière détaillée les expériences et les compétences, ou vers un profil laissé à l’abandon où on ne trouve que peu d’informations ?

Sur votre plateforme, un système de tags et de recherche avancée va vous permettre de ressortir facilement dans l’annuaire en fonction des critères de recherche des autres membres. Si vous activez le profil en ligne, votre fiche va également pouvoir être scannée par les moteurs de recherche. Vous allez ainsi être listé dans les résultats de recherche, ce qui présente un vrai avantage : les potentiels recruteurs qui taperont votre nom auront la garantie que vous avez bien étudié à l’IPSSI ou que vous y étudiez toujours. Votre visibilité sur la plateforme et en ligne sera d’autant plus grande que vous aurez soigné le contenu de votre profil. 

Guide du profil parfait sur votre plateforme ! 


Pour tirer un maximum de profit de votre réseau, nous vous invitons à créer un profil en suivant les astuces ci-dessous. 

Votre résumé

Dans votre profil, lister des compétences et des expériences est important, évidemment, mais par dessus tout, nous vous invitons à vous différencier et montrer que votre personnalité est unique . Il est crucial que le résumé parle de vous et de ce que vous pouvez apporter à l’entreprise.

Comme pour le résumé d’un livre ou d’un film, il s’agit de donner envie à la personne qui découvre votre profil de poursuivre sa lecture. Expliquez brièvement qui vous êtes, quelles sont vos ambitions, listez vos compétences principales et illustrez-les par des exemples de vos réalisations et des missions qui vous ont été confiées. Terminez en rappelant les points forts et différenciants de votre candidature.

Limitez vos écrits à 5 lignes (maximum) pour ne pas rentrer trop dans les détails. Cette rubrique sert à mettre en avant vos principales compétences et à résumer vos expériences. Imaginez-la comme votre vitrine personnelle ! 

Vos expériences

Dans cette partie, vous rentrez dans le détail. Profitez de celle-ci pour lister les expériences que vous souhaitez mettre en avant : elles peuvent être des stages, des jobs d’été, un précédent emploi, une alternance, une expérience de volontariat, un séjour professionnel à l’étranger...

1) Commencez par établir la liste de vos expériences

Réfléchissez aux expériences que vous avez eues, et à ce qu’elles vous ont apporté. Associez à chacune d’entre elle des mots-clés (6 mois, marketing, ressources humaines, stage, CDD, grande distribution, assistant, responsabilités, augmentation des ventes...) : cela va beaucoup vous aider à les classer et les organiser

Quelques règles simples :

Évitez l’effet catalogue : mieux vaut une expérience significative, bien renseignée, dans laquelle on voit ce que vous avez mis en place, plutôt que cinq expériences mal détaillées.

Retenez les expériences en accord avec vos objectifs : de manière générale, réfléchissez toujours à l’effet produit sur le recruteur par l’expérience que vous allez ajouter, et surtout à la manière dont vous allez la présenter. Posez-vous ces questions : est-ce que cette expérience présente un intérêt pour le recruteur ? Comment la faire valoir pour le type de poste que je recherche ? Quelles sont les réalisations que je peux mettre en avant pour appuyer ma candidature ? 

2) Rédigez ensuite le contenu de vos expériences

Une fois la liste établie, il est temps de décrire vos expériences. Incarnez votre propos, soyez impactant et concret. Mettez l’accent sur ce que vous avez appris en termes de compétences et sur les résultats obtenus. Votre futur employeur veut être rassuré sur ce que vous savez faire : finalement, les tâches qui vous ont été assignées importent moins que la manière dont vous les avez réalisées et ce que cela vous a enseigné.

Pour chaque expérience, une bonne idée peut être de suivre ce modèle :
-  Type de tâche réalisée n°1 : description par mots clés => Résultat(s) obtenu(s)
-  Type de tâche réalisée n°2 : description par mots clés => Résultat(s) obtenu(s)
-  Type de tâche réalisée n°3 : description par mots clés => Résultat(s) obtenu(s) 

Exemple pour un stagiaire assistant commercial :
Concevoir la stratégie de vente : mise en place de partenariats / création de présentations commerciales / réalisation d’objets marketing / organisation du planning de vente
Résultats : mise en place d’un partenariat financier de 250k€ avec Danone & augmentation des ventes de 6% entre 2015 et 2016
 
Astuce : Privilégiez les listes impactantes et les chiffres clés aux longues phrases. Joignez des documents que vous avez réalisés si vous en avez : articles, création... 

Vos formations

Renseignez ici vos formations en soulignant les éventuels mentions ou résultats que vous avez obtenus. Mettez bien en avant les cours que vous avez reçus et qui présentent un intérêt spécifique par rapport au poste que vous recherchez. 

Associations

Si vous faites partie d’une association, c’est le moment de la mettre en avant ! Gestion d’un Bureau Des Élèves, membre d’une association humanitaire, engagement dans une cause... Plus d’un recruteur sera intéressé par ce que cet engagement signifie : dans la description, montrez en quoi cette expérience associative porte votre projet professionnel, grâce aux compétences que vous y développez, aux tâches dont vous avez la charge ou à la nature même de l’association.

Compétences

Votre profil intègre la gestion des compétences. Vous pouvez donc choisir des compétences sous forme de mots-clés à ajouter à votre profil : c’est très utile puisque cela va vous permettre de mettre en avant des éléments particuliers de votre profil, et de remonter dans les recherches sur l’annuaire du réseau. Nous vous recommandons d’ajouter entre 5 et 10 compétences , afin d'éveiller la curiosité des recruteurs. Renseignez des compétences générales mais choisissez aussi des compétences spécifiques qui vous différencieront. Par exemple, si vous cherchez un poste dans le numérique : préférez la compétence “Gestion de projets digitaux” à “Gestion de projets”. 
 
Astuce : renseigner une ou plusieurs compétences multiplie par 13 les visites sur votre profil. Si vous avez une spécialité, foncez et inscrivez-la immédiatement (expertise sur Excel, C2i...) 

Les “extras” : mettre en avant ses centres d’intérêts et ses créations

Plusieurs études ont montré que les recruteurs sont sensibles à vos centres d’intérêt : ne vous privez pas de cette rubrique qui peut faire la différence. Toutefois, prenez soin de bien préciser vos activités ! En indiquant simplement “Lecture”, “Cinéma” et “Plongée”, vous n’attirerez pas du tout l’attention du recruteur.

En revanche, pensez à l’effet produit sur le futur employeur si ces activités deviennent :
- Lecture : littérature du 18ème siècle et journaux économiques
- Cinéma : films indépendants, documentaires historiques et cinéma d’animation
- Plongée : brevet plongeur niveau 2

Gardez toujours en tête l’effet induit par ce que vous indiquez ! Dans nos exemples, “lire des journaux économiques” témoigne d’un intérêt pour l’économie et d’une familiarité avec les règles du marché et des entreprises, “regarder des documentaires historiques” correspond à une curiosité intellectuelle, et posséder le “brevet de plongeur niveau 2” signifie être capable de se contrôler et avoir réussi à passer un examen extra-scolaire. On comprend bien en quoi ces compétences et qualités peuvent faire la différence pour le recruteur ! 
 
Astuce : votre profil en ligne vous permet également de mettre en avant vos créations personnelles (vidéos, photos, présentations, articles rédigés...), alors ne manquez pas cette opportunité de faire valoir d’autres compétences ou d’illustrer les tâches que vous avez réalisées lors de vos précédentes missions. 

Une belle photo pour un bon profil

Même si la photo n’est pas obligatoire sur le CV et que son utilisation est parfois déconseillée par certains, nous vous recommandons vivement d’en intégrer une sur votre profil. Des études montrent qu’un profil avec une photo a en moyenne 14 fois plus de chances d’être visité !

Cette photo est votre première occasion de communiquer avec le recruteur. Avec un style adapté, vous montrez déjà que vous avez cerné les enjeux d’un poste et faites une première bonne impression aux recruteurs.

Il est donc très important de passer du temps sur cette étape, voici quelques astuces : 

● Ayez un style en accord avec le métier ciblé : certes, il vous faut une photo professionnelle, mais il ne faut pas non plus en faire trop et risquer d’être en décalage total avec la réalité d’un métier. A moins que vous aspiriez à un poste de Directeur (et encore !), oubliez la cravate et le costume si vous souhaitez travailler dans la communication ! Un t-shirt bien taillé ou une chemise feront parfaitement l’affaire. En revanche, si vous aspirez à un poste dans la finance, habillez-vous bien entendu en conséquence.
Pensez au décor : lorsque vous prenez votre photo, assurez-vous d’être dans un endroit suffisamment éclairé et que rien ne vienne perturber le cadre (objet oublié, autres personnes...).
Soignez votre posture : vous n’êtes pas en train renouveler votre carte d’identité, vous cherchez un emploi ! Souriez, faites passer des émotions avec votre photo et montrez que vous êtes déterminé !
Demandez des retours à vos proches : leurs critiques éventuelles pourront vous aiguiller.

En suivant cette liste de conseils, vous devriez avoir un profil béton !